Pourquoi je ne porte pas de short.

Lorsque je m’habille, ma main se pose bien trop souvent instantanément sur des jupes et surtout pas de short. Depuis le lycée, je ne mets pratiquement que ça tous les jours. Eh oui, elles me permettent de porter tout ce que je souhaite. Je mets des jupes avec tout, absolument tout. Pourquoi? Les jupes forment une taille et cachent les formes. Les formes qui m’embêtent au quotidien, les hanches trop larges, le bidon qui dépasse, les cuisses trop présentes.

J’essaie, avec vigueur, de ne pas laisser ces complexes quotidiens dicter ma garde de robe. Mais c’est difficile. Alors, des fois, j’ai envie de quelque chose et quand je le mets devant le miroir j’ai un pincement au cœur. Et des questions pleins la tête. ” Je ne vais quand même pas mettre ça, les gens vont me regarder bizarrement ! ” ” Quand je vais marcher, ça va faire flop flop ! “. Alors, je retourne dans mon dressing et, je met une jupe.

Aujourd’hui, ce pincement au cœur est survenu. J’ai mis un short en jean. Dans mon esprit, quand j’ai acheté ce haut vintage mickey, il se marierai parfaitement avec un short en jean. Un look 90’s, c’est parfait. Je fantasme souvent mes tenues, j’imagine ce qui irait parfaitement. Puis une fois que j’essaie, j’ai ce pincement. ” BAM ! T’es moche ! “. On est souvent bien trop méchants avec moi même. Aujourd’hui j’ai mis un short en jean et tout ce que à quoi je pensais c’était que j’allais infliger mes cuisses qui font ” flop flop ” à la vue des autres.

Mais aujourd’hui, j’ai refusé de mettre une jupe. Mickey mérite son short en jean vintage, et le look est tellement bien associé. Non, non. De toute façon, ce short je l’ai acheté. Il faut bien le rentabiliser, même si c’est pour le porter une fois l’an. Donc je l’ai fait, je suis sortie. En short. Bon, avec des boots à talons, sinon je pense que je n’aurai pas du tout assumé mes cuisses et je n’aurai pas pu sauter le pas. Mais c’est déjà une petite victoire. Aujourd’hui, je suis sortie en short en jean ! Et tant pis pour les autres!

Je vous fais des bisous,

Lilyzab.


 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *