Japon: mode d’emploi !

Hello les chats! Je vous écris en direct de Tokyo où il est actuellement 21:40. Je me suis dis que j’allais entamer mes articles sur mon voyage avec un mode d’emploi. Je me suis dis que si jamais vous partez là-bas, vous aimeriez savoir quelques petites choses qui me semblent essentielles pour partir tranquille ! Je vais diviser l’article en plusieurs catégories pour que ce soit facile à lire. Si vous avez des questions à me poser n’hésitez pas ! Allez je commence !

Le transport :

Le JR PASS !

Pour moi c’est une chose essentielle quand on part au Japon. Il permet de circuler où l’on veux dans tout le pays ou une région en particulier, en illimité pendant un certain nombre de jours. Personnellement j’ai payé le mien environ 350€ pour 14 jours. Cela peut sembler être une somme astronomique, seulement quand on se dit que rien qu’un aller Tokyo – Kyoto fait environ 150€ on fait vite le calcul ! La rentabilité de ce pass est énorme et vous permet de découvrir tout le Japon ! En plus, vous pouvez emprunter les lignes JR de Tokyo au lieu du métro, la Yamanote line par exemple fait tout le tour de la ville et passe par les principaux axes que vous allez visiter. Franchement ça permet de faire des économies considérables et de partir l’esprit léger ! Avec ce pass je vais pouvoir visiter Kyoto, Osaka, Hiroshima, Miyajima Island en plus de Tokyo ce que je trouve non négligeable. Et puis le Narita Express qui va de l’aéroport à Tokyo est aussi compris dans le JR pass. Bref c’est un must have !

Pour plus d’infos ou le commander c’est ici https://www.vivrelejapon.com/japan-rail-pass

Bon à savoir: Si vous commandez un JR pass, ce n’est pas le pass directement que l’on vous envoie mais un bon d’échange. Il faudra faire valider ce bon d’échange dans un bureau JR à partir de la date où vous souhaitez commencer le pass. Ne perdez pas votre JR pass car il est non ré-imprimable ! Le JR prend en charge tous les Shinkansen ( trains rapides ) sauf le Nozomi et le Mizuho !

Liste des bureaux d’échanges par ici !

Le métro à tokyo !

Personnellement j’ai activé mon JR pass 3 jours après mon arrivée. J’ai donc dû utiliser le métro de Tokyo. Il existe plusieurs compagnies de métro Tokyoïtes et beaucoup de lignes. Cependant se repérer n’est pas si difficile que ça. Je vous conseil ce plan du métro, qui selon moi est le plus efficace:

 

En effet, elle m’a sauvée la vie plusieurs fois quand j’étais perdue. Je savais que je devais prendre la ligne Oedo ( la E sur le plan ) pour rentrer chez moi. Donc, je pouvais prendre n’importe quelle station de métro et je savais que j’avais juste à descendre à une station où il y’avait E indiqué sur la carte. Vous me suivez?

Le soucis avec le métro de Tokyo, c’est qu’on achète un ticket pour UN trajet. Les correspondances ne sont pas prises en charges. On revient vite à une sacré somme. C’est pour ça que je vous conseil de vous procurer un ticket journée. Il coûte 680 Yen si je me rappelle pas ( entre 6 et 7 € ) mais au moins vous êtes tranquilles toute la journée et vous pouvez aller où bon vous semble ( du pain béni quand on marche toute la journée déjà pour les visites ! )

Le train !

Si vous comptez voyager dans tout le Japon ou même juste bouger un petit peu de Tokyo, vous pourrez à l’avance avoir les horaires et les détails de votre train sur ce site très pratique : http://www.hyperdia.com/en/

Internet:

La carte !

Personnellement je flippe toujours d’être perdue et sans ma petite carte sur mon téléphone je ne suis rien, malheureusement ( j’exagère un peu mais j’aime bien être prévoyante ). Du coup je me suis procurée une petite carte sim pour mettre dans mon Iphone pendant mon voyage. Elle a coûté une vingtaine d’euros et me permet d’avoir 3Go d’internet pour 3 semaines. Pas de quoi exploser les vidéos youtube mais c’est salvateur quand on ne sait plus si il faut aller à droite où à gauche ( ça sent le vécu … ).

Vous pouvez vous en procurer une ici !

Le Free Wifi !

Bonne nouvelle pour les moins flippés de la vie que moi, le Japon est un endroit ravissant et plein de spots Free-wifi ( enfin Tokyo du moins, trouver de la Free wifi en plein Hakone c’est une autre affaire… ). Il y’a une appli super chouette pour les étrangers qui vous permet de détecter les spot free wifi et de vous y connecter directement!  Il suffit de créer un compte et en un clin d’œil vous pourrez surfer sur le net ! Il s’agit de l’appli Japan Connected Free-Wifi disponible sur IOS et Android.

Bon à savoir: Il y’a des spot free-wifi en masse à Tokyo, dans les métros, les trains, les cafés … Si vous êtes perdus n’hésitez pas à vous rendre dans ces points.

La monnaie :

Du liquide !

Les japonais ne sont pas fana de la carte bancaire, même si certains commerces la prennent ( attention ça pourrait vous coûter une taxe selon votre carte etc… ) la plupart ne prennent que le paiement en espèce. Pas d’inquiétude, le Japon est un pays très sur et il n’y a pas de soucis à se promener avec beaucoup d’argent en liquide ( à part si on est une quiche comme moi et qu’on perd tout … ). Pensez donc avant de partir à commander vos Yen en avance pour être prêts. Attendez le bon moment de la fluctuation des cours pour faire quelques économies au passage 😉

Retirer de l’argent !

Bien sûr il vous sera toujours possible de retirer de l’argent dans des distributeurs. Les distributeurs se trouvent dans les bureaux de postes ou parfois dans les konbinis ( supérettes ouvertes 24/24 comme le Lawson ou 7/11 ). Attention toutefois aux charges supplémentaires selon votre carte et votre banque. Parlez en à votre banquier avant le départ ( j’ai l’impression de faire de la pub pour les banques aha ça vire chelou cet article x) ).

Fumer :

Pour les fumeurs comme moi ( oui ma treizième tentative d’arrêt a échouée j’avoue ) sachez que le Japon vous aidera tout de même à arrêter. En effet, fumer dans la rue est interdit et trèèès mal vu ! Surtout n’allumez pas votre clope l’air de rien en déambulant etc… Fumer est un peu un parcours du combattant au Japon. Il faut trouver les smoking area du coin ( il y’en a peu je trouve ) elles sont pas très bien indiquées et plutôt cachées. Vous avez des chances d’en trouver dans les petites rues perpendiculaires aux rues principales, près des kombinis, de distributeurs de boissons … mais rien n’est moins sûr. L’avantage c’est que vous réduirez pour sûr ! Personnellement quand je fume à extérieur j’ai l’impression qu’on me reclu de la société du genre ” reste dans l’ombre sale fumeuse de goudron ! ”

Il existe cependant deux ” bonnes nouvelles ” pour les fumeurs. La première, fumer est autorisé dans certains lieux publics ( restaurants, bars, cafés … ) il y’a souvent un coin fumeur et un non fumeur ( à l’ancienne bébé ! ), sinon il faut demander au responsable. La seconde, il existe des distributeurs de paquets de cigarettes ( des blondes s’il vous plaît! ) et ils coûtent tous à peu prêt 450 Yen, environ 4€ et quelques ! ( Je vous vois venir, oui la vente au black de cigarettes est interdite 😉 )

Autres:

Les souvenirs !

Il vous sera difficile de résister à la tentation de vouloir ramener tout le Japon dans vos valises, que ce soit pour vous ou vos proches. Sachez qu’il existe dans les quartiers populaires des taxes free shop. À partir d’une certaine somme ( entre 4000 et 5000  yen souvent ) vos achats seront détaxés, donc moins chers. Elle est pas belle la vie de touriste?

Sinon, vous pourrez vous rendre dans un 100 yen shop ( l’équivalent de nos tout à 2€ ) et trouver des petits bouiboui pas chers du tout et quand même intéressants ! ( parole de petite bourse ! )

La langue !

Sachez que les Japonais et l’anglais c’est pas une grande histoire d’amour. Autant il est super facile de se repérer et vivre à Tokyo puisque tout est indiqué en anglais, autant quand on quitte cette ville ça devient plus compliqué. Je vous conseille vivement d’apprendre quelques rudiments de japonais pour vous sauver la vie ( demander votre chemin par exemple, les toilettes, l’hôpital… ( ouais bah jvous ai parlé de mon hypocondrie dans les articles plus bas d’accord?! xD ) ). Les formules de politesses sont aussi à connaître pour montrer son respect tout ça tout ça.

Si vous voulez, il existe une appli sympa ( payante ) mais efficace pour traduire ! Elle s’appelle Translate pro. Malheureusement elle nécessite internet. Heureusement, je vous ai parlé d’Internet plus haut. La boucle est bouclée ! 😉

Voilà voilà à mon sens ce sont les bases les plus importantes à savoir avant un voyage au Japon. Bien-sûr je pense que si vous y allez vous ne m’avez pas attendu pour vous renseigner mais j’ai supposé que ce serait sympa d’entamer mes articles voyages sur ces conseils. J’espère que ça vous aura été un peu utile. Surtout n’hésitez pas si vous avez des questions ou si vous voulez parler etc.. je suis là 🙂

Je vous embrasse je vous retrouve bientôt pour vous parler de Tokyo plus en détails !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *