Oser le tutu !

 Les filles, il faut oser porter le tutu!

Pas des plus facile à accorder, le tutu est pourtant une pièce à avoir dans sa garde – robe.

J’ai toujours adoré la beauté du tutu. Poétiques, artistiques même, ils m’inspirent beaucoup. J’ai parcouru il y ‘a quelques semaines Wish et je suis tombée sur ce cette beauté à moins de 10€ ( oui, oui, vous ne revez pas ! 😀 ).

La qualité est vraiment top,  la couleur magnifique ( j’ai pris couleur violette) et la tulle est super aérienne. Bien-sûr c’est compliqué à porter dans la  » vie de tous les jours  » mais c’est possible. Par exemple, j’ai choisi d’associer mon tutu avec un tee-shirt basique ( un peu harajuku tout de même, parce que j’adore ), des chaussettes Lolita et mes Air-max à fleur pour rester dans le thème girly ! Et si vous avez une soirée habillée, ou un évènement comme un mariage… le tutu sera du plus bel effet.

Pour ce qui est du lieu pour le shooting, il s’agit de hangars abandonnés près de Chantepie ( pour les Rennaises ). J’adore l’Urbex, et la poésie de ce lieu m’a tout de suite parlé pour ce shooting tutu. Je vous invite à le découvrir, il se situe juste à côté de l’Intersport.

Un lieu vide, où les rayons du soleil dessinent les ombres de la carcasse du toit au sol, où il n’ y a absolument personne et où l’espace ne s’arrête plus. Parfait pour aller en adéquation avec les mouvements du tutu. Je n’arrête d’ailleurs pas de m’imaginer se dérouler un ballet dans ce lieu si peu commun.

Et vous, vous oserez porter le tutu ?

Lilyzab

Flower: Pivoine

Tee: Kokopiecoco

Skirt: Wish

Shoes: Airmax

Fille jouant à la nintendo DS en tutu

Ce que l’on veux pour être heureux.

 » On te dira d’être premier, jamais d’être heureux.
Premier, c’est pour ceux qu’ont besoin d’une note, qu’ont pas confiance en eux.
T’es au moment de ta vie où tu peux devenir ce que tu veux.
Le même moment où c’est le plus dur de savoir ce que tu veux. « 

Comme le dit si bien Orelsan dans  » Notes pour trop tard « , les ambitions sont à ma porte et pourtant paraissent si lointaines. Je veux devenir tellement de choses, accomplir tellement de rêves. Ils se bousculent dans ma tête, au fil des jours et au cours des nuits.

La vie me semble un grand jeu, et je compte bien aller au bout. Mais au fond, concrètement, savoir ce que je veux vraiment c’est une autre affaire.

Quand on est jeune, on est facilement envié, on a la vie devant nous. Mais quoi faire de cette vie, comment vivre tout en évitant de faire des choix que nous regretterons plus tard. Comment bâtir le futur tout en oubliant pas d’être heureux dans le présent. Comment être toujours en phase avec soi-même ?

Personnellement la vie, je la vie au jour le jour. Mais j’avoue que quand je me met à imaginer l’avenir, j’ai une boule au ventre. Je ne sais pas quels chemins je vais emprunter, je ne veux pas vivre une vie monotone faite de routine puisqu’il faut de l’argent pour vivre. Je veux vivre mes rêves, voir le monde.

Cependant, je pense qu’il est impossible de tout planifier et que, même si je le faisais, rien ne se passerai comme je l’aurai prévu. Alors je laisse ma bonne étoile et mon destin agir pour moi. Je reste ouverte et heureuse de ce que la vie m’offre. Je suis tous les soirs pleine de gratitude pour les beautés que je vois et les aventures que je vis, en espérant que cette gratitude continue à me mener vers les plus belles choses de la vie.

En vous souhaitant de trouver votre voie.

Lilyzab.

Bomber: from Japan

Dress: H&M

Boots: H&M

fille aux cheveux roses, graffitis et paroles d'Orelsan

fille aux cheveux roses, graffitis et paroles d'Orelsan

Mon changement de style.

Il est là, tout entamé. Le changement.

Mon changement de style. Pour être honnête, il est apparu il y’a quelques temps déjà. Quelque part dans ma tête. Vous avez bien dû le remarquer, avec les perruques que j’ai commencé à porter. Eh bien là, plus de perruques, j’ai sauté le pas !

Depuis des années je me cherche. Niveau style, c’est plutôt éclectique.Inspirations enfantines, influences geek, attrait pour le streetstyle… Finalement, moi, je suis quoi ? Il est vrai que j’adore les fleurs et le rose, pas mal d’éléments girly en somme.Mais comme je vous l’avais indiqué dans cet article concernant la magie des personnalités, cela ne me représentait pas totalement, pas assez pour me sentir moi-même.

Alors depuis quelques mois, je m’autorise ce que je ne m’autorisais pas auparavant. Je ne me rends plus dans les boutiques de ma ville, les grandes marques de prêt à porter qui nous vendent des vêtements que l’on peut retrouver sur tout le monde. Comment construire son style de cette façon ? Je ne veux plus me sentir comme tout le monde, je préfère être moi.

Ainsi, je m’ouvre donc plus aux univers qui me passionnent depuis des années, et le montre ! Je pousse le jeu plus à fond, petit à petit, et je commande sur des sites qui sont de vraies mines d’or ! Moi, j’aime le japon, j’aime l’originalité, j’aime la mode Harajuku. J’adore aussi l’Angleterre où j’ai vécu, le rock’n roll et le grunge.

Alors je mélange tout ça, je garde mes couleurs et mes fleurs mais je suis plus ouverte à d’autres inspirations qui me correspondent plus. Le changement a commencé, et je me trouve enfin. Et j’ai hâte de constater mon évolution au fur et à mesure des articles que je posterai sur ce blog ou sur Instagram. En particulier au niveau de mes cheveux. Ils me représentent bien d’ailleurs: un peu de toutes les couleurs, on sait pas trop :’).

Sur ce, je vous laisse avec mon magnifique tee shirt NEKOBUS de l’amour. Je l’ai acheté sur wish pour à peine 8€, si vous voulez craquer :D. Pleins de bisous <3

Lilyzab

Fille cheveux roses Rennes avec un tee shirt Totoro